Rencontre avec Valérie Windeck, designer du Buros

Sur: Wednesday, March 8, 2017 Commentaire: 0 Vues: 390

Valérie Windeck est diplômée de l’Ecole d’Art et de Design de Saint-Etienne et des Arts Décoratifs deParis.

Elle est diplômée de l’Ecole Supérieure d’Art et Design de Saint Etienne en 1998 et d’un post-diplôme aux Arts Décoratifs de Paris en 1999. Apres avoir été 14 ans Directrice Artistique en design industriel pour la société horlogère OPEX Paris, elle fonde un atelier de recherche en Bretagne sur l'île de Groix, dans un contexte naturel et essentiel. Valérie dessine des objets du quotidien dont l'ambition est d'être simples , fonctionnels et généreux . Elle est édité chez Cinna, Ligne Roset, ENO Studio, l’Atelier d’Exercices, Pa-design, MarketSet, Goodlight, Maïza Editions, etc...

http://www.valeriewindeck.com/

Quels sont les designers qui t’inspirent et que tu apprécies ?

Je ne sais pas si des designers m’inspirent mais j’apprécie particulièrement le travail de Jasper Morrison. Je suis attirée par les minimalistes américains et l’art contemporain en général comme Olafur Eliasson, James Turell, Wolfgang Laib…La liste est longue et une découverte en galerie me fait beaucoup de bien.

Quelle est ta première création ?

Ma première création éditée a été le vase  « PIL'UP » décliné en trois versions  qui avait été exposé durant la première biennale internationale du design à Saint Etienne. J’étais encore à L’école des beaux Arts et un éditeur a remarqué ce projet en 1998.

Laquelle préfères-tu ?

Difficile de répondre à cette question mais quand j’ai rencontré Arnaud Deverre au speed dating du VIA et qu’il à été emballé par le projet BUILDING j’étais ravie car j’adore ce projet. Il est simple, fonctionnel, peu "bavard" et en même temps il "raconte "quellque chose de different sur le meuble de rangement.

 
Est-ce qu'il y a un style particulier Valerie Windeck ?

La simplicité m’attire mais j’aime aussi que l’objet soit généreux par ses fonctions. Marie jo Malait avait écrit ceci sur mon travail, « la générosité des objets silencieux » cela me convient toujours.

 
Comment définirais-tu tes créations pour ButterPly et Malherbe Edition ?

Elles sont simples et généreuses dans le sens qu’il est possible de choisir sa couleur de laque, sa finition de bois, jusqu’à ses dimensions. Incroyable non?

Création et innovation : ces mots vont ensemble pour toi ?

Création et innovation oui quand nous parlons de technologie innovante pour arrêter la pollution ou faire du bien à la planête. L’innovation et l’écologie oui cela va bien ensemble. 

Les designers sont-ils aussi touchés par le syndrome de la page blanche ?

Je ne sais pas je n’ai pas le temps d’y penser… si cela arrivait je pense que je changerais de métier….

Quelles sont tes influences dans la vie en général ?

La nature est la chose la plus créative qui puisse exister ! Alors je profite de la nature tous les jours.

 
Est-ce que ta maison est décorée avec tes créations ?

J’ai des pièces à moi oui, mais pas seulement. Quelques pièces de Jasper Morrison ou du mobilier vintage. j’aime rapporter des objets quand je  voyage, après ils trouvent leur place dans la maison.

Ce que je préfère c’est accrocher au mur des dessins ou peintures lors de découvertes ou des dessins de ma fille.

 
Qu'est-ce qui est le plus important dans une création pour toi ? (pratique ? utile ? poétique ?  … )

Les trois à la fois si c’est possible. Ce qui est intéressant dans la nouvelle édition «  butterply »  c’est que la matière existera seulement si il y a une commande. Il n’y a pas de stock, l’objet est adapté au besoin réel de l’utilisateur puisqu’il peut décider des dimensions, ses finitions qu’il souhaite avoir chez lui. C’est très important  que  le procédé de fabrication d’une création soit bien pensé. 

 
Quel conseil donnerais-tu aux personnes désireuses de se lancer dans le design?

Etre soi-même, curieux, et tester ses idées en maquette...

 
Pour conclure, quelle est ta définition du design ?

Dessiner avec du sens

commentaires

Laissez un commentaire